Bracelets d’hier à aujourd’hui

La popularité des bracelets remonte à l’époque romaine et se poursuit aujourd’hui.

Les bracelets romains partageaient de nombreux modèles de conception de colliers et de boucles d’oreilles de cette époque. Les boucles d’oreilles boule toujours populaires de cette époque étaient bien assorties à un bracelet de style boule. Les bracelets gravés et les bracelets serpent étaient très populaires à l’époque romaine.

Les bracelets en bobine torsadée avec des têtes de lion étaient monnaie courante, tout comme les bracelets en deux parties se terminant par une paire de têtes de lion. Le bracelet noeud beads and charms Héraclès est reconnu comme une pièce de l’époque romaine.

Les Romains étaient très créatifs dans la conception de leurs bijoux. Cependant, ils empruntaient toujours aux motifs grecs. Palmettes, chiens en fuite et feuilles d’acanthe, tous d’origine grecque, ont souvent été vus dans la conception de bijoux romains.

Les pierres et le verre étaient souvent utilisés dans les bracelets romains. . Les pierres précieuses étaient souvent serties dans les yeux. Des bandes ouvertes ont été coupées pour représenter une rangée de lierre et entrelacées de perles.

De nombreux bracelets de feuilles et de baies étaient fortement ornés de verre décoratif. Les femmes les plus riches pouvaient être vues portant des bracelets superposés d’émeraudes serties de lunette.

À l’époque gérogienne, les bracelets sont restés populaires. Les joailliers parisiens étaient connus pour leurs bracelets en or sertis de perles. Après les années 1820, le corail est devenu la déclaration de mode “in”, de sorte que les bracelets et autres bijoux étaient fortement sertis de corail.

À l’époque gérogienne, il était très à la mode de porter plusieurs bracelets à la fois, y compris des bracelets en maille d’or à large ruban et des bracelets en ruban de soie. Les bracelets Gem et Diamond ont été conçus dans des motifs géométriques. L’or était fortement utilisé à cette époque.

L’ère victorienne a apporté des changements à la mode des femmes, y compris les styles de bijoux. Les boucles d’oreilles s’allongeaient et pendaient, les bracelets devenaient rigides et étaient normalement portés par paires. Le bracelet à boucle est devenu très à la mode.

Les bijoux de l’ère victorienne exprimaient un sentiment, et les bracelets ne faisaient pas exception. Les bracelets contenaient des médaillons ou des breloques avec des images ou des cheveux d’un être cher, et les gravures étaient courantes

Les bijoux du début de l’époque victorienne jouissaient d’une certaine mystique avec des significations cachées étant populaires. Les bracelets acrostiche où la première lettre de chaque pierre épelait un mot d’amitié étaient très populaires. Par exemple, un bracelet serti de Lapis, d’Opale, de Vermeil [grenat hessonite] et d’Émeraude épelerait l’Amour.

La période Art nouveau a de nouveau vu des changements dans la mode et la joaillerie. Caméléons et serpents s’enlacent autour de bracelets. Le scarabée égyptien mystique a été trouvé sur des bracelets et des bagues.

D’autres créatures populaires comprenaient des libellules, des papillons, des abeilles, des paons, des cygnes et même des chauves-souris. Ce fut une période très figurative attachée à la nature.
Si les bijoux ne représentaient pas des créatures, ils représentaient des fleurs ou des boutons floraux.

De 1910 à 1939, la mode féminine voit apparaître des robes sans manches ou à manches courtes. Le résultat était des bracelets flexibles et des bracelets joncs portés sur le haut du bras. Ces bracelets de bras et breloques étaient souvent ornés de pierres précieuses ou de diamants.

De 1940 à 1949, les designers américains ont été fortement influencés par les créations de la maison française Van Cleef & Arpels. Les bracelets avec ruban de lignes hexagonales centrées sur de fines pierres précieuses fermées par de lourds fermoirs sont devenus très en vogue.

De 1950 à 1960, la journée a vu des lignes plus simples non seulement pour les bracelets en or, mais aussi pour les colliers. Les bracelets en maille d’or ou en fil torsadé étaient très populaires.

De 1960 à 1970, les bracelets deviennent plus souples et sont souvent sertis de pierres précieuses. Les bracelets, d’autre part, sont devenus plus rigides et ont souvent été vus avec des placements de diamants aléatoires.

De 1970 à 1979, les bracelets étaient souples et souvent sertis de minuscules baguettes. Les bracelets délicats et délicats étaient à la mode.

Des années 1980 à nos jours, la mode des bracelets a été mélangée et variée. Les styles de bracelets sont devenus plus une déclaration de mode individuelle qu’une tendance.

L’or est toujours resté populaire, tout comme les pierres précieuses, mais l’argent sterling est devenu très populaire et reconnu pour sa polyvalence et sa portabilité à des prix abordables. Au cours des dernières années, nous avons également constaté une augmentation de la demande de bracelets en titane.

Aujourd’hui, une déclaration de mode féminine parle d’elle! Ce qu’elle aime, ce dans quoi elle se sent bien. Ainsi, votre garde-robe de bracelets peut être ce que vous voulez. Portez un délicat bracelet en or serti de pierres précieuses ou une brassée de bracelets encombrants, ce qui est très en vogue cette saison.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *